Scroll to top

Nouvelles de l’infolettre de Placement Premier Soin – Janvier 2020

Des patients robots pour de futures infirmières à Saint-Jérôme!

patients robotsDepuis peu, le Cégep de Saint-Jérôme a inauguré le Centre de simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers pour permettre aux infirmières en formation d’apprendre sur des mannequins intelligents!

Dans les locaux du Cégep équipés comme des salles spécialisées d’un hôpital, les jeunes apprenties traitent des patients qui sont en fait des machines très complexes. Les patients robotisés sont animés et dirigés par les enseignants et réagissent aux injections de fluides et solutés ainsi qu’à tous les soins des élèves. En plus des signes physiologiques, les mannequins intelligents peuvent réagir comme de véritables êtres humains en communiquant des réactions, des peurs et même en questionnant le personnel traitant. Les simulations sont très réalistes, il est même question d’accouchement en direct!

Bref, le Centre a été mis sur pied, entre autres, grâce au soutien financier de 1,6 M$ de la Fondation du Cégep. Le programme compte 34 scénarios d’intervention, des laboratoires bien aménagés, des chambres équipées de caméras vidéos, des salles de contrôle et six patients robotisés! On peut dire que la première cohorte de finissantes au printemps 2020 auront été formées avec de la technologie dernier cri!

Source : topolocal.ca

La Clinique infirmière McGill-Bonneau reçoit l’un des plus prestigieux prix de l’OIIQ

Grand prix du concours Innovation clinique Banque Nationale 2019Le 27 novembre dernier, l’OIIQ a remis le Grand prix du concours Innovation clinique Banque Nationale 2019 à la Clinique infirmière McGill-Bonneau. La Clinique est née du partenariat gagnant entre l’Université McGill et l’Accueil Bonneau, un organisme communautaire, pour augmenter l’accès aux soins à une population marginalisée.

Créée en 2017 grâce à l’initiative de l’infirmière et professeure adjointe Françoise Filion, la Clinique a desservi depuis son ouverture près de 77 hommes, âgés entre 36 et 65 ans, pour un total de 344 consultations. Tous les patients résident dans l’une des quatre maisons de l’Accueil Bonneau, soit Joseph-Vincent, Claire-Ménard, Paul-Grégoire et Eugénie-Bernier. Entièrement gérée et opérée par des infirmières, la Clinique traite deux jours par semaine, des problèmes de santé courants, aigus ou chroniques.

Il faut dire que la clientèle traitée est particulièrement vulnérable et difficilement joignable par le système de santé actuel. « En plus de contribuer à la formation de la relève infirmière, il montre en quoi la profession joue un rôle clé dans le développement d’une première ligne de soins forte et d’approches adaptées à des besoins de santé particuliers », a affirmé Luc Mathieu lors de la remise du prix, assorti d’une bourse de 3 000$. Fort à parier que d’autres initiatives très ciblées de première ligne voient le jour dans les prochaines années…

Source : oiiq.org

Des nouveaux-nés habillés en bébés Yoda!

Bébé YodaL’engouement pour Star Wars ne déchante vraiment pas! Un hôpital de la Pennsylvanie, reconnu pour vêtir ses nouveau-nés de tenues les plus mignonnes possible, s’est surpassé cette année. Ils se sont inspirés d’une galaxie fort lointaine et habillent les nourrissons en bébés Yoda!

Ainsi, l’UPMC Magee-Womens Hopital de Pittsburgh a créé un album de 32 photos des nouveaux-nés déguisés en bébés Yoda. « C’est une tradition des Fêtes ici, à Magee, d’habiller nos bébés en tenues festives. Cette année, ces bébés sont si mignons! » a écrit l’hôpital. Vous y trouverez des bébés en pyjamas une-pièce portant les mentions Cute I Am (Mignon, je suis) ou Merry I Must Be (Joyeux, je dois être), etc.

Et que dire des bonnets blanc, rouge et vert affectueusement crochetés par l’infirmière Caitlin Pechin! Chaque chapeau représente une heure et demie de travail. Bien de la patience pour égayer de si charmants bébés Yoda! « Nous voulions faire quelque chose de différent cette année, alors nous avons créé un Noël hors du commun. Tout le monde aime vraiment le thème », conclut l’infirmière Pechin. C’est à se demander ce que l’hôpital fera l’année prochaine…

Pour voir l’album, connectez-vous d’abord à votre compte Facebook: facebook.com