Scroll to top
fr

Quelles sont les tâches d’une infirmière auxiliaire?       

Vous avez toujours souhaité œuvrer dans le domaine de la santé et envisagez une profession d’infirmière auxiliaire? Vous avez ou allez fréquenter le milieu hospitalier et aimeriez mieux comprendre ce que fait une infirmière auxiliaire? Découvrons quelles sont les tâches d’une infirmière auxiliaire, les différences avec le métier d’infirmière et comment poursuivre votre vie professionnelle dans ce travail valorisant!

Que fait une infirmière auxiliaire au quotidien? 

Une infirmière auxiliaire s’occupe de différents aspects des soins des patients, notamment la prise en charge de ces derniers à leur arrivée dans un milieu de soin. C’est également elle qui prendra les signes vitaux nécessaires au suivi du dossier et de l’état de santé. S’il y a des examens ou des interventions à réaliser, elle réalisera la préparation requise pour que ces rendez-vous se passent comme prévu.

Dans le cas où le patient a reçu des prescriptions de médicaments, c’est l’infirmière auxiliaire qui les administrera. Dans le cas de blessures ou de plaies, cette dernière s’assure qu’elles soient traitées et pansées adéquatement, tout en garantissant le suivi de leur évolution.

Bien plus que des soins; un soutien émotionnel et une veille essentielle

En plus de toutes les tâches actives réalisées par une infirmière auxiliaire, cette professionnelle doit, dans le cadre de son travail, agir à titre de soutien émotionnel à bien des égards. Plusieurs personnes sont nerveuses, anxieuses ou carrément terrifiées en milieu hospitalier ou de soins ou face à la perspective d’un traitement quelconque. Il faudra donc les rassurer et les mettre à l’aise afin de pouvoir prodiguer les soins adéquats recommandés pour chaque dossier patient.

En ayant développé une telle relation de confiance avec l’individu qu’elle côtoie, l’infirmière auxiliaire jouit d’un rôle d’observation important. Comme elle connaît l’état du patient, elle est à même de déceler tout changement rapidement afin de le signaler aux infirmières et médecins.

La différence entre le métier d’infirmière et celui d’infirmière auxiliaire

Vous êtes plusieurs à vous demander quelle est la différence entre le métier d’infirmière et celui d’infirmière auxiliaire. Cela peut mélanger plusieurs personnes qui ne font pas partie du système de santé.

La différence réside principalement dans les niveaux de formation nécessaires, les responsabilités professionnelles au travail, ainsi que les compétences requises pour les réaliser.

Niveau de formation différent

Les parcours pour ces deux métiers s’avèrent différents. L’infirmière auxiliaire aura besoin pour exercer d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) et devra devenir membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ).

Pour une infirmière, il s’agit plutôt d’obtenir un diplôme d’études collégiales (DEC) en soins infirmiers ou un baccalauréat en sciences infirmières, puis de passer l’examen de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) avant de s’y inscrire.

Portée de pratique

Les rôles que peuvent avoir une infirmière et une infirmière auxiliaire diffèrent notamment en ce qui a trait à la portée de pratique et des tâches permises.

L’infirmière auxiliaire n’effectue pas d’examens ou de tests diagnostiques considérés invasifs, mais elle peut faire des prélèvements de salive, de sécrétion ou de sang en fonction d’une ordonnance. Elle peut aussi vacciner et, comme mentionné plus tôt, offrir des soins de plaies.

On s’attend aussi d’elle qu’elle puisse offrir les premiers soins et de la réanimation cardiorespiratoire RCR lorsque la situation le demande.

Prise de décision

Les nuances entre les deux titres professionnels comprennent aussi le niveau de prise de décision possible. Par exemple, une infirmière auxiliaire ne peut pas réaliser l’évaluation mentale et physique d’un patient, mais elle peut surveiller son état et son progrès.

Elle administre des médicaments qui ne sont pas intraveineux, mais ne peut pas faire de prescription ou ajuster un traitement et donc pas décider du cours de son traitement, bien qu’elle assiste par ses tâches les autres professionnels pour ce faire.

Pour plus d’infos sur ces différences, consultez cette page qui explique bien les nuances entre les tâches d’une infirmière auxiliaire et d’une infirmière.

Nos offres pour devenir infirmière auxiliaire

Vous vous retrouvez dans cette profession après lecture? Vous êtes déjà diplômé.e.s et songez à vous joindre à une équipe dynamique? Consultez nos offres d’emplois d’infirmière auxiliaire et faites partie de la relève en santé maintenant que vous savez quelles sont les tâches d’une infirmière auxiliaire!