Scroll to top

Comment maximiser son retour d’impôt

C’est déjà la saison des impôts! Comme tout le monde, tu aimerais en payer le moins possible et pourquoi pas, recevoir un beau chèque du gouvernement. Afin de maximiser ton retour d’impôt, tu dois connaître les déductions et les crédits d’impôt auxquels tu as droit. Tu seras étonnée de voir toutes les stratégies possibles pour sauver de l’argent en toute légalité.

Nous te recommandons de travailler avec une firme qui a développé une expertise auprès des professionnels de la santé et qui est aux faits de tous les changements fiscaux liés à ton métier en santé. Cela te permettra de te consacrer à ta pratique en toute quiétude.

Voici donc des conseils pour te préparer et réduire tes impôts pour cette année.

Comment se préparer pour la saison des impôts?

Chaque année, tu te demandes quels documents remettre à ton comptable. Entre les reçus, les factures et autres, il n’est pas toujours facile de savoir quoi conserver. Pour t’aider à t’y retrouver, nous avons préparé pour toi un aide-mémoire pour préparer la saison des impôts. C’est une liste de documents que tu dois transmettre à ton comptable. 

En lui fournissant toutes les pièces nécessaires, tu l’aideras à maximiser ton retour d’impôt. N’oublie pas de faire un tour de ta boîte de courriels pour retrouver les reçus qui t’auraient été envoyés de façon électronique, de même que tes dossiers en ligne au fédéral et au provincial. 

Si jamais tu n’es pas encore inscrite, nous te recommandons d’ouvrir un compte sur Mon dossier au fédéral et au provincial, tu sauveras du temps et cela t’épargnera du stress.

 Comment maximiser son retour d’impôt?

Il existe plein de façons légales de payer moins d’impôt. Tu peux miser sur des déductions et des crédits d’impôt.

REER 

Cotiser dans un REER est de loin la meilleure façon de diminuer ton revenu imposable, et par conséquent, ton taux d’imposition. En effet, ces cotisations sont déductibles de ton revenu. 

Le montant maximum que tu peux cotiser à un REER pour l’année en cours est de 27 230 $. Mais n’oublie pas qu’il existe une limite qui représente 18% du revenu gagné durant l’année en cours, plus les droits de cotisation REER inutilisés des années antérieures.

Achat d’une première maison : RAP

Si ton conjoint et toi êtes de nouveaux acheteurs, vous pouvez retirer chacun jusqu’à 35000 $ de votre REER pour la mise de fond sans payer d’impôt. Il s’agit du régime d’accession à la propriété (RAP).

Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation 

Si tu as acheté une première habitation au Canada au cours de la dernière année, tu peux recevoir un crédit d’impôt non remboursable* pouvant aller jusqu’à 750 $ au fédéral et 626 $ au provincial.

Crédit d’impôt pour frais de garde d’enfant

La conciliation travail-famille-études n’est pas toujours évidente. On a parfois besoin d’un coup de main externe pour y parvenir. La bonne nouvelle c’est que si tu as fait garder ton enfant afin de travailler ou de fréquenter un établissement d’enseignement admissible (à temps plein ou à temps partiel), tu peux demander un crédit d’impôt remboursable* pour frais de garde d’enfants

Par contre, la contribution réduite payée pour des services de garde offerts par un centre de la petite enfance, par un service de garde en milieu familial ou par une garderie, ou pour des services de garde de base en milieu scolaire ne donne pas droit à un crédit d’impôt.

Il est à noter que depuis le 1er janvier 2020, en raison de la pandémie, les cours offerts en ligne donnent également droit à ce crédit.

Crédit canadien pour la formation

Tu es retournée aux études ou prévois de le faire? Le crédit canadien pour la formation est un nouveau crédit d’impôt remboursable pour les frais de scolarité et autres frais admissibles, payés pour des cours suivis en 2020 et pendant les années à venir. Si tu as entre 25 et 65 ans, tu peux accumuler à partir de l’année 2020, 250 $ chaque année au fédéral jusqu’à un maximum de 5000 $ au cours de ta vie, à titre de crédit pour la formation.

Il est à noter que ce crédit ne remplace pas du tout le crédit d’impôt pour frais de scolarité. Tu peux demander les deux. Cependant, dans le calcul de votre crédit d’impôt pour frais de scolarité, le crédit canadien pour la formation pour l’année en question sera soustrait de vos frais de scolarité et autres frais admissibles payés pour l’année.

Frais de scolarité

Si tu as suivi un programme d’étude de niveau postsecondaire dans un établissement d’enseignement, tu peux demander le crédit d’impôt non remboursable pour frais de scolarité. Les frais payés pour un examen requis pour devenir membre d’un ordre professionnel sont également admissibles.

Crédit d’impôt pour frais médicaux

Tu peux demander un crédit d’impôt non remboursable si tu as payé des frais médicaux (soins dentaires, achat de lunettes ou de lentilles cornéennes, cotisation payée à un régime privé d’assurance maladie, etc.) dépassant 3 % de ton revenu net. 

À noter que seule la portion non remboursée par les assurances est considérée dans le calcul. Les services fournis à des fins purement esthétiques ne sont pas admissibles.

Don de charité

La générosité paye ! Si tu as fait un don de bienfaisance, tu peux demander un crédit d’impôt. Pour cela, tu dois avoir un reçu officiel de don. Seuls les organismes de bienfaisance enregistrés au Canada ou d’autres donataires reconnus peuvent remettre des reçus officiels de dons.

Cotisation syndicale ou professionnelle

Les frais d’adhésion à ton ordre professionnel ou à un syndicat donnent droit à un crédit d’impôt non remboursable. Certains employeurs incluent l’information directement sur les feuillets fiscaux. Mais dans d’autres cas, tu dois toi-même t’en occuper.

Crédit d’impôt pour les abonnements aux nouvelles numériques (CIANN)

Si tu as payé pour un service d’abonnement à des nouvelles numériques auprès d’une organisation journalistique canadienne admissible, tu peux demander un crédit d’impôt non remboursable pouvant aller jusqu’à 500 $.

Conclusion

En définitive, selon ta situation, tu pourrais avoir droit à plusieurs crédits d’impôt. En matière de fiscalité, il existe beaucoup de subtilités que seul un professionnel peut connaître. N’hésite pas à faire affaire avec une firme ou un bon comptable pour maximiser ton retour d’impôt et à consulter cet aide-mémoire. 

Tu as jusqu’au 30 avril pour produire ta déclaration de revenus. Alors, que vas-tu faire avec ton retour d’impôt?

 

*Un crédit d’impôt remboursable est un montant qui te sera versé même si tu n’as aucun impôt à payer.

* Un crédit d’impôt non remboursable réduit le montant d’impôt à payer sur ton revenu imposable. Il ne te donne pas droit à un remboursement, mais tu peux l’utiliser pour compenser le montant à payer.