Scroll to top
en fr

7 conseils pour choisir un conseiller financier

Chaque étape de la vie apporte de nouveaux désirs : retour aux études, achat d’une maison, voyages, enfants, année sabbatique pour faire le tour du monde et bien sûr la retraite. Avez-vous déjà songé à faire appel à un professionnel pour vous aider à atteindre la liberté financière? Choisir un conseiller financier de confiance et compétent n’est pas une tâche facile, mais c’est essentiel si vous voulez atteindre vos objectifs financiers.

La réalisation de vos différents projets à long terme demande de la planification. Pour ce faire, vous aurez besoin d’établir une stratégie financière. Comme professionnelle de la santé, beaucoup de perspectives s’offrent à vous.

Voici nos conseils pour choisir le bon conseiller financier pour réaliser vos rêves ou simplement, atteindre une certaine liberté.

1- Établir vos besoins et vos objectifs 

Avant de chercher un conseiller, la première chose à faire est d’établir vos besoins ainsi que vos objectifs actuels et à venir. Il sera ensuite plus facile pour toi de déterminer le genre d’aide dont vous auriez besoin.

2- Demander une recommandation d’un conseiller financier 

C’est toujours plus rassurant de faire affaire avec un professionnel qui vous a été recommandé par des amis ou par votre famille. Mais cela ne garantit pas qu’il saura répondre à vos besoins. Prenez le temps de discuter avec la personne pour être certaine qu’elle correspond à ce que vous recherchez. Les besoins des proches pourraient ne pas être les mêmes que les votres.

3- Vérifier que le conseiller financier est autorisé à pratiquer

Selon la loi, les vendeurs de fonds mutuels, d’actions et d’obligations doivent suivre une formation et être inscrits auprès d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières provincial ou territorial. Vous pouvez vérifier l’inscription de votre conseiller sur le site des Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

Il existe plusieurs désignations pour trouver un conseiller financier : représentant en épargne collective, conseiller en sécurité financière, conseiller en assurance et rentes collectives, représentant en plans de bourses d’études et planificateur financier. Mais les exigences ne sont pas les mêmes pour chacune d’elles. Par exemple, pour utiliser le titre de “planificateur financier », il faut être inscrit sur le site de l’Autorité des marchés financiers.

4- Vérifier s’il a des antécédents disciplinaires

L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) ainsi que d’autres organismes de réglementation des valeurs mobilières peuvent vous donner des informations sur l’état de l’inscription, la formation, le parcours professionnel et les antécédents disciplinaires d’un conseiller.

5- S’informer sur le système de rémunération

Avant de faire le choix d’un conseiller, il est important de connaître le coût de ses services ainsi que son système de rémunération, cela t’évitera bien des surprises. Il existe plusieurs modes de rémunération : honoraires, commissions, pourcentage selon la valeur des biens qu’il gère pour vous, frais de gestion, frais d’entrée ou de sortie, etc. À vous de voir selon vos besoins et capacités, quel mode de rémunération vous convient.

6- Questions à poser au conseiller financier

Dans la vie de tous les jours, avant de faire un quelconque achat, vous prenez le temps de vous informer sur le produit. Pour une décision aussi importante que de faire appel à un conseiller financier, avoir toutes les informations possibles sur lui est capital, car vous le confierez tous vos finances, vos investissements, vos plans pour la vie et surtout, votre projet de retraite.

Pour vous assurer de trouver le bon conseiller financier, voici les points que vous devries absolument aborder avec lui :

  • ses études et son expérience
  • ses accréditations ou sa désignation
  • ses années d’expérience dans le domaine
  • depuis combien de temps il travaille dans la compagnie
  • est-il inscrit auprès d’un organisme de réglementation des valeurs mobilières
  • quels types de produits financiers et services offre-t-il
  • a-t-il déjà fait l’objet de mesures disciplinaires d’un organisme réglementaire
  • comment t’aidera-t-il à atteindre vos objectifs
  • la fréquence de vos rencontres pour évaluer votre plan financier
  • comment vous tiendra-t-il au courant du résultat de vos placements, etc.

7- Choisir un conseiller financier pour les professionnels de la santé

La profession de conseiller financier est un univers très vaste, ce qui peut être déroutant pour une personne qui ne s’y connait pas. Il existe fort heureusement des conseillers ayant développé une expertise pour les professionnels de la santé comme les médecins, les pharmaciens et les infirmiers. Ils connaissent très bien votre situation particulière ainsi que les produits adaptés à vos besoins.

Une décision financière qui pourrait changer votre vie

Choisir un conseiller financier est une décision importante. Ce professionnel peut vous aider à atteindre tes objectifs, planifier votre retraite et profiter sereinement de votre vie active. Assurez-vous de travailler avec un conseiller qui a développé une expertise pour les professionnels de la santé. Il saura comprendre votre situation et mieux vous accompagner dans la réalisation de vos rêves.

N’oubliez pas de télécharger le guide sur la stratégie financière pour les infirmières que nous avons préparé pour vous.

Téléchargez notre GUIDE sur l'équilibre, le bien-être et le travail en santé

La façon plus humaine de travailler en santé